fbpx
Pourquoi et comment utiliser LinkedIn en tant que professionnel de l'immobilier ? - Promptimmo Le Blog
16492
post-template-default,single,single-post,postid-16492,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Pourquoi et comment utiliser LinkedIn en tant que professionnel de l’immobilier ?

Lancé en 2003 avant d’être racheté en 2016 par Microsoft, LinkedIn s’impose de plus en plus comme un passage obligé dans le monde des professionnels. Ce réseau dispose d’un fonctionnement particulier qui le rend attrayant pour certains secteurs. Mais qu’en est-il pour le domaine de l’immobilier ? Analysons cela ensemble !

Lieu de rassemblement du B2B immobilier

LinkedIn a choisi le marché des professionnels et des entreprises. Le réseau tourne donc essentiellement autour du B2B. Autre point différenciant, l’audience de la plateforme se distingue par un âge plus élevé que sur les autres médias sociaux. L’âge moyen y est de 44 ans et 79 % des membres ont plus de 34 ans.

La force de LinkedIn est aussi son répertoire fourni de décisionnaires. D’après une étude interne, le réseau en compterait 40 millions. De plus, 50 % des clients B2B l’utilisent pour affiner une décision d’achat. Ce type de profil a donc un vrai intérêt pour votre agence car il aura un certain poids sur les choix de sa société. Cette spécificité donne au support un attrait inégalé.

LinkedIn est efficace pour augmenter le trafic des sites B2B. Il faut prêter attention au moment où l’on publie. Ses membres consultent le contenu de la plateforme juste avant ou après le travail. Les meilleurs moments de la journée pour mettre en ligne un post sont donc le matin vers 8h30 ou l’après-midi autour de 17h00.

LinkedIn est-il aussi utile pour le B2C ?

Même si LinkedIn est surtout centré sur le B2B, il reste possible de s’y développer en B2C. Deux avantages pour les entreprises vendant aux particuliers s’y démarquent. Premièrement, les membres du réseau sont majoritairement issus des CSP +. En effet, 75 % des utilisateurs gagnent plus de 50 000 dollars par an, et même, 41 % des millionnaires y sont présents !

Deuxièmement, les informations disponibles sur les profils sont très précises. Les données fournies par les membres sont, par conséquent, détaillées et véridiques. Les utilisateurs n’utilisent pas de pseudo et renseignent soigneusement leur page personnelle. Les informations issues de ce réseau (comme la ville ou le poste occupé) sont donc fiables.

Comment développer son réseau ?

Commencez par obtenir des abonnements de vos filleuls. Cette pratique a deux avantages. De un, elle augmentera votre nombre d’abonnés et votre visibilité sur LinkedIn. De deux, vos filleuls deviendront ainsi vos ambassadeurs. Cette communication venant des collaborateurs humanisera et crédibilisera davantage votre marque qu’un contenu d’entreprise.

Une fois que vous serez lancé, vos anciens clients et les membres de votre entourage seront vos prochaines cibles. Vous connaissant déjà, il sera assez simple de les amener à rejoindre votre communauté. Vos prospects et candidats aux recrutements sont aussi de nouveaux membres potentiels. N’hésitez pas à promouvoir votre LinkedIn lors de vos discussions. Par exemple, la carte de visite est un support idéal.

La dernière étape consiste à devenir une source d’information sur votre secteur. En effet, il faut apporter une valeur ajoutée pour pousser une personne qui ne vous connait pas, à vous suivre. Apporter régulièrement des connaissances à votre audience vous positionnera comme expert dans votre domaine. En termes de formats, il est conseillé de privilégier le visuel, idéalement des vidéos courtes.

Recruter pour l’immobilier avec LinkedIn

LinkedIn permet d’identifier des candidats correspondant à vos critères. En publiant leur parcours scolaire et professionnel, les utilisateurs du réseau facilitent la tâche des recruteurs. Parfois plus complètes que sur un CV, les informations de la plateforme vous permettent d’augmenter vos chances de réussir votre recrutement.

Les personnes ayant fait des études supérieures y sont actives. En effet, 40 millions des étudiants récemment diplômés d’une université ont un compte sur le réseau social. Cette génération, cherchant la relation humaine, peut plus facilement être courtisée au travers de ce média social que via une offre d’emploi classique.

Hormis les frais de recrutement, le réseau peut aussi conduire à réduire le budget des formations initiales. D’après Entreprendre.fr, 50 % des mandataires immobiliers sont des personnes en reconversion. Mais avec LinkedIn, trouver des candidats avec de l’expérience et répondant à vos critères sera simplifié.

Les bonnes pratiques sur LinkedIn

La fréquentation de la plateforme ne dépasse pas les 35 % de visiteurs quotidiens. Plus étonnant encore, le temps passé mensuellement est, en moyenne, de 17 minutes. Tenez compte de cette fenêtre de contact réduite. Les vidéos courtes, les infographies ou les SlideShare y fonctionnent très bien. Voici quelques conseils supplémentaires :

  • Gardez un ton professionnel.
  • Rédigez un descriptif attrayant.
  • Renseignez toutes les informations.
  • Ajoutez des liens menant à votre site web.
  • Partagez-y le meilleur de votre immobilier professionnel.

Conclusion : un réseau pertinent pour l’immobilier

LinkedIn est donc un incontournable pour les professionnels de l’immobilier B2B, notamment pour améliorer leur prospection. Il peut aussi s’avérer pertinent pour vendre des biens de prestige en B2C. Cependant, quelle que soit votre spécialité, ce canal de communication est idéal pour développer votre image et recruter de nouveaux collaborateurs.

ESSAYEZ PROMPTIMMO PENDANT 15 JOURS

 


via Netty.fr



[upme_login]