fbpx
s'organiser en étant indépendant - Promptimmo Le Blog
16050
post-template-default,single,single-post,postid-16050,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

s’organiser en étant indépendant

S’ORGANISER POUR ÊTRE EFFICACE DANS SON TRAVAIL

Une bonne organisation vous permettra d’être plus efficace dans votre travail. Voici mes recommandations pour gagner en performance.

1 – AVOIR UNE LISTE DE CHOSES À FAIRE
Si vous n’en avez pas, vous devez absolument en faire une ! Faire une liste des choses à faire vous permettra de vous libérer l’esprit, de classer vos priorités et de suivre vos avancements.

2- PLANIFIER LA VEILLE POUR LE LENDEMAIN
Essayez le plus souvent de prévoir votre journée du lendemain avant d’aller vous coucher. Petite astuce, j’essaie de noter le nombre d’heures que j’aimerais accorder à une tâche pour travailler en temps limité et me mettre un petit coup de pression si je suis trop lente dans la réalisation de la tâche.

3 – ÉVITER LE MULTITÂCHE
Prenez le temps de faire correctement une tâche. Pour des tâches qui me demandent beaucoup de réflexion, je me prépare pour ne pas être interrompue.
J’ai enlevé mes alertes Facebook, Twitter et mail sur mon Mac, je mets mon téléphone en mode silencieux et je le retourne pour ne plus voir l’écran, je mets mon casque pour m’isoler des bruits extérieurs. J’ai pu constater que si je me laissais distraire, j’avais besoin de beaucoup de temps pour me concentrer de nouveau sur ma tâche. Du gâchis !
Quand vous le pouvez, essayez de faire une action à la fois. Dites-vous par exemple, je ne réponds pas aux clients de 8 h à 10 h. J’en profite pour faire la tâche la plus complexe de la journée. Une fois cette tâche terminée, je regarderai mes mails, mes messages, mon Facebook, etc.

4 – CONDITIONNEZ-VOUS POUR LES TÂCHES PÉNIBLES
Les tâches pénibles sont un vrai problème. Elles peuvent vraiment gâcher une journée. On essaye de se trouver des excuses ou de se créer des problèmes pour ne pas les faire.
Voici mes astuces pour traiter une tâche pénible :
• J’essaie de savoir pourquoi elle est pénible et j’essaye de la relativiser. Rien d’insurmontable.
• J’essaie de les regrouper le plus possible. Si je dois passer beaucoup de coups de téléphone, je me dis : « Aller, mercredi après-midi, je m’accorde 2 heures pour le faire. »
• Je me conditionne un peu avant. J’ajoute ce temps sur mon agenda pour me conditionner à le faire.
• Ensuite, quand arrive le moment de l’heure de début envisagée pour la tâche pénible, je ne réfléchis pas et je commence !

5 – PLANIFIER CE QU’ON DOIT FAIRE ET FAIRE CE QU’ON A PLANIFIÉ
Une bonne organisation passe aussi par le fait de ne laisser que très peu de place à l’improvisation. Planifier un maximum les grandes lignes de votre journée. Ainsi, vous gagnerez du temps pour sauter de tâche en tâche.
Maintenant que vous connaissez mes conseils pour m’organiser, je vais vous parler d’un mal qui peut arriver à tous les freelances travaillant à la maison : la déprime !

6-AVOIR LA PÊCHE AU QUOTIDIEN QUAND ON EST INDÉPENDANT
En travaillant de chez moi les premiers temps, je ne me suis pas forcément renseignée sur les bonnes pratiques et les astuces du travail à la maison. Conclusion, j’ai eu du mal à démarrer en ayant la pêche tous les jours. Peu de temps après, j’ai décidé de corriger la situation pour ne pas continuer mon activité dans cet état.
Après la lecture de quelques livres et articles très intéressants, j’en ai déduit les recommandations suivantes :

  •  TRAVAILLER DANS UN ENDROIT ÉCLAIRÉ
    Votre espace de travail est très important. Je m’étais installé un bureau sans âme et sans fenêtre à l’étage de ma maison. Le manque de lumière et de fraîcheur m’a vraiment affectée au démarrage.
  • ÉVITER LE SURMENAGE, FAIRE DES PAUSES
    Respectez vraiment votre code de conduite et vos rituels. N’acceptez pas les choses que vous savez insurmontables et, surtout, faites des pauses !
    Sortez ! Quitter l’ordinateur pour faire une pause devant la télé n’est pas forcément bénéfique. Allez faire un tour dehors, allez respirer l’air frais, écouter les oiseaux chanter, sentir l’odeur d’une boulangerie. Bref, profitez d’être votre propre patron et prenez le temps de vous accorder des phases de décompression. Il vous sera plus facile d’enchaîner des phases de concentration intense avec de bonnes coupures. Adoptez par exemple le rythme suivant : 30 minutes de travail, 5 minutes de pause par exemple, pour vous aider à régler vos phases de travail.
  • UTILISER THE FIVE MINUTE JOURNAL
    Trouvez tous les jours une citation qui vous motivera. Essayez également de noter vos petites et grandes victoires. Cela vous permettra de suivre votre évolution, de vous rappeler les moments où vous alliez bien et de trouver des phrases solides, écrites par vous-même, pour vous redonner le moral !
  •  NOTER ET RÉCOMPENSER LES VICTOIRES DANS VOTRE JOURNÉE
    Je vous recommande de noter vos victoires et faire un petit récapitulatif de vos journées pour garder le moral. Quand vous avez réussi une action ou un objectif que vous considérez comme une victoire, offrez-vous une petite récompense pour marquer le coup. Vous serez motivé pour aller chercher la prochaine victoire
  • CHANGER D’ENDROIT
    Si vous avez un rituel qui vous demande de faire une tâche simple, n’hésitez pas à la faire dans des endroits différents de votre bureau. Si vous avez de la veille à faire par exemple, faites-la à la terrasse d’un café (ou sur votre terrasse). Essayez de faire le maximum de tâches en dehors de votre bureau. Garder votre bureau pour les tâches complexes, les tâches principales et l’extérieur pour les tâches secondaires.

CONCLUSION

J’espère que mes conseils vous aideront à travailler en tant qu’indépendant comme ils m’ont aidée. N’hésitez pas à partager vos idées et vos conseils d’organisation pour votre activité d’indépendant dans les commentaires.



[upme_login]